Accueil  >  Alzheimer (maladie d')  >  Testostérone et maladie d'Alzheimer...
01-11-2004

Testostérone et maladie d'Alzheimer

Les chercheurs affirment que les niveaux de testostérone diminuent naturellement avec les années, avec pour conséquence une augmentation du risque d'un certain nombre de maladies comme l'ostéoporose. Ce qui est moins clair, c'est de savoir si ces modifications hormonales normales pourraient également affecter le cerveau et augmenter le risque de développer une maladie d'Alzheimer.
Dans cette étude, des chercheurs ont comparé les niveaux de testostérone dans les tissus du cerveau d'hommes morts avec la maladie d'Alzheimer avec ceux d'hommes du même âge n'ayant pas souffert de cette maladie. Ils ont observé que les niveaux de testostérone étaient significativement plus faibles chez les hommes avec la maladie d'Alzheimer que chez ceux n'ayant pas eu cette maladie.

De plus, les niveaux de testostérone étaient aussi beaucoup plus faibles chez des hommes ayant les premiers symptômes de la maladie d'Alzheimer que chez ceux sans maladie.
Les chercheurs ont ainsi commenté ces résultats : «Nos travaux suggèrent fortement que la chute normale de testostérone liée à l'âge est un changement important qui favorise chez les hommes le développement de la maladie d'Alzheimer. Comprendre de quelle façon ces changements augmentent la vulnérabilité à cette maladie est très important non seulement pour expliquer le développement de la maladie d'Alzheimer mais aussi pour identifier les personnes à plus haut risque.»


( The Journal of the American Medical Association, Sept 22/29, 2004 ; vol 292 : pp 1481-1482.)
Télécharger le pdf contenant cet article Format PDF
A découvrir aussi
21-02-2018
Maladie d’Alzheimer : une nouvelle piste thérapeutique...
Il n'existe aujourd'hui aucun traitement permettant de guérir la maladie d’Alzheimer. C’est un constat violent et difficile à faire entendre aux 900 000 personnes touchées...
Lire plus
07-08-2017
Les nouveaux espoirs pour contrer le développement...
Aux côtés des compléments classiques (acétyl-L-carnitine, acide alpha-lipoïque, oméga-3, thé vert, curcuma, Ginkgo biloba), apparaissent des molécules novatrices pour préserver les facultés cognitives. En agissant...
Lire plus
06-03-2019
Les vertus insoupçonnées des champignons
140 000, c’est le nombre de champignons différents estimés sur la surface du globe 1 . Pourtant, seul 10% d’entre eux sont actuellement connus et...
Lire plus
Suivez-nous
Sélectionnez la langue de votre choix
frenes

Gratuit

Merci de votre visite, avant de partir

inscrivez-vous au
Club SuperSmart
Et bénéficiez
d'avantages exclusifs:
  • Gratuit : la publication hebdomadaire scientifique "Nutranews"
  • Des promotions exclusives aux membres du club
> Continuer