Accueil  >  Alzheimer (maladie d')  >  Testostérone et maladie d'Alzheimer...
01-04-2004

Testostérone et maladie d'Alzheimer

De précédentes études avaient exploré les relations existant entre la maladie d'Alzheimer et de faibles taux de testostérone. Ces études avaient rapporté que les niveaux de testostérone étaient plus faibles chez les hommes atteints de maladie d'Alzheimer que chez ceux qui ne souffraient pas de cette maladie. Cependant, elles n'avaient pas déterminé si ces faibles niveaux de testostérone étaient une cause ou une conséquence de cette maladie.

Dans deux nouvelles études, les chercheurs ont voulu examiner si de faibles niveaux de testostérone étaient en fait une cause de maladie d'Alzheimer. Dans l'une d'elles, ils ont examiné les données provenant de 574 hommes non atteints de maladie d'Alzheimer au début de l'étude et qui ont pris part à l'étude longitudinale de Baltimore sur le vieillissement. Au début de l'étude, les sujets étaient âgés de 32 à 87 ans. Au cours d'une période de suivi de 19,1 années en moyenne, la maladie d'Alzheimer fut diagnostiquée chez 54 d'entre eux. Les chercheurs ont regardé l'index de testostérone libre (ITL), qui se calcule en divisant la testostérone sérique par la globuline liant l'hormone sexuelle. Ils ont déterminé que plus l'ITL était élevé, plus faible était le risque de développer une maladie d'Alzheimer. À chaque augmentation de l'ITL de 10 unités correspondait une réduction du risque de maladie d'Alzheimer de 26 %, indiquant que la testostérone avait un effet protecteur contre le développement de la maladie d'Alzheimer et que de faibles niveaux de testostérone sont plus une cause qu'une conséquence de la maladie d'Alzheimer. Dans l'autre étude, des chercheurs italiens ont examiné 32 hommes et 64 femmes ayant déjà développé une maladie d'Alzheimer et ont comparé leurs niveaux de testostérone avec ceux de 32 hommes et 64 femmes qui n'en souffraient pas. Chez les sujets malades, les niveaux de globuline liée à l'hormone sexuelle étaient significativement plus élevés et ceux de l'ITL significativement plus bas. Ces niveaux élevés de globuline liant l'hormone sexuelle indiquent que, chez les malades, la testostérone n'a pas une aussi bonne biodisponibilité que chez les sujets en bonne santé dont les niveaux de globuline liant l'hormone sexuelle sont plus faibles.


(Neurology, 2004 Jan 27; 62(2): 188-93 et Neurology, 2004 Jan 27; 62(2): 301-3.)
Télécharger le pdf contenant cet article Format PDF
Commander les nutriments évoqués dans cet article
CDP Choline 250 mg

Une forme de choline brevetée à la biodisponibilité exceptionnelle

us.supersmart.com
PS 100

Votre complément de phosphatidylsérine, ce composant lipidique clé qu'on retrouve dans les membranes des cellules cérébrales

us.supersmart.com
Huperzine-A

L'alternative naturelle pour renforcer la capacité cognitive

us.supersmart.com
DMAE 130 mg

Un nutriment cérébral apparenté à la choline pour la santé cognitive

us.supersmart.com
Neuro-Nutrition Formula

Une formule exceptionnelle optimisée pour la neuroprotection

us.supersmart.com
Neurex™

Une formule exceptionnelle, tout-en-un, qui réunit les meilleurs composés nootropiques

us.supersmart.com
Pregnenolone 50 mg

La substance la plus puissante jamais testée pour l'amélioration de la mémoire.

us.super-nutrition.com
Pregnenolone 50 mg 120

Précurseur hormonal polyvalent. Conditionnement économique.

us.super-nutrition.com
Suivez-nous
Sélectionnez la langue de votre choix
frenes

Gratuit

Merci de votre visite, avant de partir

inscrivez-vous au
Club SuperSmart
Et bénéficiez
d'avantages exclusifs:
  • Gratuit : la publication hebdomadaire scientifique "Nutranews"
  • Des promotions exclusives aux membres du club
> Continuer