Accueil  >  Alzheimer (maladie d')  >  Vitamine E et maladie...
01-12-2004

Vitamine E et maladie d'Alzheimer

Des chercheurs de l'université du Kentucky ont étudié le peptide bêta-amyloïde, un constituant des plaques séniles dans le cerveau des patients souffrant de la maladie d‘Alzheimer. Ils ont montré, sur une forme animale du peptide, que l'introduction de vitamine E ralentissait la destruction des cellules cérébrales. De précédentes études ont indiqué que des vitamines antioxydantes pourraient protéger le cerveau de lésions cellulaires causées par des radicaux libres ou d'autres espèces réactives de l'oxygène. Les neurones sont particulièrement sensibles aux lésions radicalaires qui pourraient être partiellement responsables du développement de la maladie d'Alzheimer.


(Journal of Alzheimer's Disease, Oct 2004, Vol 6, Issue 5: 515-25.)
Télécharger le pdf contenant cet article Format PDF
Commander les nutriments évoqués dans cet article
Natural E 400

400 UI de d-alpha tocopherol forme naturelle de la Vitamine E

us.supersmart.com
Gamma E Tocopherols

Une combinaison naturelle de tocophérols pour faire le plein de vitamine E

us.supersmart.com
Suivez-nous
Sélectionnez la langue de votre choix
frenes

Gratuit

Merci de votre visite, avant de partir

inscrivez-vous au
Club SuperSmart
Et bénéficiez
d'avantages exclusifs:
  • Gratuit : la publication hebdomadaire scientifique "Nutranews"
  • Des promotions exclusives aux membres du club
> Continuer