Accueil  >  Cancer  >  Curcumine et traitement du...
01-11-2002

Curcumine et traitement du cancer par radiothérapie

Les radiations ne tuent pas seulement les cellules cancéreuses, elles peuvent également augmenter la production de produits chimiques causant des dommages à la peau similaires à des coups de soleil avec des rougeurs ou des cloques.

Une équipe de chercheurs a donné quotidiennement à 200 souris, 50 à 200 milligrammes par kilo de curcumine par voie orale pendant cinq jours avant des radiations puis pendant cinq autres jours après le traitement. Dans une autre expérience, les scientifiques ont administré de la curcumine pendant quatre jours avant et trois jours après les radiations. Des groupes témoins de souris ne recevaient pas de curcumine. Vingt jours plus tard, l'évaluation des lésions cutanées montrait qu'elles étaient minimes chez toutes les souris ayant reçu de la curcumine. L'un des chercheurs, Paul Okunieff du centre de cancérologie James P Wilmot de l'Université de Rochester aux Etats-Unis commente ainsi ces résultats : «C'est très significatif parce que les lésions cutanées constituent un réel problème pour les patients qui entreprennent une radiothérapie pour traiter leurs tumeurs. Si une substance naturelle, sans toxicité, peut aider à prévenir ces lésions et renforcer l'efficacité des radiations, on est gagnant. Presque tous les patients qui suivent une radiothérapie ont des formes de lésions cutanées, du léger coup de soleil jusqu'à toutes les formes de cloques, ce qui est douloureux pour nombre d'entre eux. Si nous pouvons trouver un moyen d'aider à prévenir ces effets secondaires, cela rendra le traitement un peu plus facile.»

Par ses propriétés antiangiogéniques, la curcumine est déjà connue pour freiner la croissance tumorale. Les auteurs conseillent de réaliser d'autres études mais suggèrent que les patients suivant une radiothérapie envisagent d'ores et déjà de manger des aliments épicés au curry qui contient de la curcumine.


(44th congrès annuel de la société américaine de radiothérapie et d'oncologie à la Nouvelle Orléans, 7 octobre 2002)
Commander le nutriment évoqué dans cet article
Natural Curcuma

Un extrait supérieur de Curcuma standardisé en curcuminoïdes

us.supersmart.com
A découvrir aussi
10-06-2014
Le DIM (di-indolylméthane) module positivement le métabolisme...
Les légumes crucifères, brocolis, choux, choux-fleurs sont la source de puissants phytonutriments capables de modifier le métabolisme des œstrogènes chez l'homme comme chez la femme...
Lire plus
03-11-2016
Activez vos gènes anti-cancer
Des expériences conduites sur des souris ont montré que leur durée de vie pouvait être prolongée de 45 % en activant certains gènes. Or, les...
Lire plus
11-12-2017
L’AHCC : l’histoire d’un champignon japonais qui...
Bien avant l’arrivée des médicaments, les hommes savaient utiliser les propriétés des éléments du vivant pour se soigner. Certains champignons, par exemple, étaient utilisés pour...
Lire plus
Suivez-nous
Sélectionnez la langue de votre choix
frenes

Gratuit

Merci de votre visite, avant de partir

inscrivez-vous au
Club SuperSmart
Et bénéficiez
d'avantages exclusifs:
  • Gratuit : la publication hebdomadaire scientifique "Nutranews"
  • Des promotions exclusives aux membres du club
> Continuer