Accueil  >  Prostate et Confort urinaire  >  Lycopène et croissance des...
01-01-2004

Lycopène et croissance des cellules de prostate

Plusieurs études ont démontré que le lycopène est associé à une réduction de la croissance des cellules cancéreuses de prostate. Dans une première étude pour tester les effets du lycopène sur des cellules non-cancéreuses, des chercheurs de l'université de Californie, à Davis, aux États-Unis, ont constaté que, in vitro, le lycopène avait un effet inhibiteur sur la croissance de cellules épithéliales normale de prostate.

Cela les a conduit à penser que le lycopène pourrait avoir un effet préventif ou thérapeutique pour l'hypertrophie bénigne de la prostate qui se produit fréquemment chez les hommes âgés et peut parfois précéder le développement d'un cancer de la prostate.
Les chercheurs ont travaillé sur des cultures de cellules épithéliales normales de prostate auxquelles a été ajoutée une solution avec des concentrations variables de lycopène synthétique. Ils ont constaté que le lycopène inhibait significativement et de façon dose-dépendante la croissance des cellules épithéliales de prostate dans des concentrations de une micromole par litre ou plus. Avec une concentration de deux micromoles par litre, une inhibition approximative de 80 % de la croissance cellulaire était obtenue. Ce taux d'inhibition est plus important que celui rapporté précédemment lorsque le lycopène avait été testé sur des cellules cancéreuses de prostate. Alors que des études ont montré une inhibition de 20 à 25 % de la croissance de certaines lignées cellulaires de cancer de la prostate en utilisant une concentration de lycopène de 5 micromoles par litre, cette étude a observé une réduction de 20 % des cellules normales avec une concentration de seulement 0,3 micromole par litre. Si le lycopène inhibe in vitro la croissance de cellules de prostate, il est raisonnable de prévoir qu'il puisse faire la même chose dans l'organisme. En inhibant la croissance de cellules normales de prostate, la consommation de lycopène pourrait réduire le risque de développer un cancer de la prostate.


(Journal of Nutrition, November 2003; 133(11): 3356-60)
Télécharger le pdf contenant cet article Format PDF
A découvrir aussi
01-11-2017
L'extrait de racine d'ortie bénéfique pour la...
L'extrait de racine d'ortie (Urtica dioica) est largement utilisé en Europe pour traiter l'hypertrophie de la prostate. Plus de 20 études cliniques ont démontré que,...
Lire plus
31-03-2018
Prostate : Ah, si les hommes savaient...
Alors que les femmes savent qu’elles devront, un jour ou l’autre, passer le cap de la ménopause, les hommes ignorent tout de ce qui les...
Lire plus
22-08-2018
Messieurs, prenez soin de votre prostate !
Parmi les compléments reconnus pour limiter l’hypertrophie bénigne de la prostate (HBP) s’érigent en maîtres incontestés des extraits de plantes et des nutriments ayant fait...
Lire plus
Suivez-nous
Sélectionnez la langue de votre choix
frenes

Gratuit

Merci de votre visite, avant de partir

inscrivez-vous au
Club SuperSmart
Et bénéficiez
d'avantages exclusifs:
  • Gratuit : la publication hebdomadaire scientifique "Nutranews"
  • Des promotions exclusives aux membres du club
> Continuer