Accueil  >  Vitamines  >  Folates, troubles cognitifs et...
01-08-2004

Folates, troubles cognitifs et risque de démence

Des chercheurs ont mesuré les niveaux sanguins d'homocystéine, de folates et de vitamine B12 chez 81 sujets avec de légers troubles cognitifs, 92 sujets atteints de démence et 55 personnes âgées sans trouble cognitif.

Parmi les 92 sujets atteints de démence, une maladie d'Alzheimer a été diagnostiquée chez 74 d'entre eux et une démence vasculaire chez 18 d'entre eux.

Ils ont constaté que chez les sujets atteints de troubles cognitifs légers ou de démence, les niveaux de folates étaient significativement plus faibles que dans le groupe témoin. Les sujets dont les niveaux de folates étaient dans le tiers inférieur de tous les sujets avaient aussi trois fois plus de risque de troubles cognitifs légers que ceux situés dans le tiers supérieur. Les sujets atteints de démence avaient également des niveaux d'homocystéine plus élevés alors qu'aucune différence n'était observée pour les niveaux de vitamine B12.

Ces résultats suggèrent que de faibles niveaux de folates pourraient être un premier facteur de risque de troubles cognitifs légers qui, à leur tour, constituent un solide facteur de risque de développer une démence ou la maladie d'Alzheimer.


(American Journal of Clinical Nutrition, July 2004)
Télécharger le pdf contenant cet article Format PDF
Commander le nutriment évoqué dans cet article
Methylcobalamine

La forme de vitamine B12 la plus optimale pour l'organisme

us.supersmart.com
A découvrir aussi
10-04-2019
Vitamine C : apprenez à reconnaître les...
Feriez-vous confiance à un homme qui a reçu deux prix Nobel dans deux catégories différentes au cours de sa vie ? Il est fort probable...
Lire plus
28-06-2017
Nutrition : comment bien nourrir son cerveau...
Véritable centre de contrôle de notre système nerveux central, notre cerveau doit traiter quotidiennement des millions d’informations. Face à ce flux permanent de données, cet...
Lire plus
30-04-2018
Des chercheurs découvrent pourquoi l'organisme d'1 personne...
Une étude fraîchement publiée dans The Journal of the American Osteopathic Association montre que la vitamine D ne peut pas être correctement utilisée par l’organisme...
Lire plus
Suivez-nous
Sélectionnez la langue de votre choix
frenes

Gratuit

Merci de votre visite, avant de partir

inscrivez-vous au
Club SuperSmart
Et bénéficiez
d'avantages exclusifs:
  • Gratuit : la publication hebdomadaire scientifique "Nutranews"
  • Des promotions exclusives aux membres du club
> Continuer